Ce qui se passe dans le Monde me fait pas rire ! Celui qui laisse faire coopère !!

Nous sommes nombreux à regarder la télévision, constater les informations dans le monde à travers les médias qui propagent sans cesse la guerre entre un pays et l’autre, la famine dans le monde dont la Peur –  C’est une forme de terreur – utiliser dans des actes terroristes ( rituels ) qui permettent d’activer la  le cerveau humain de chaque être vivant qui se transforme en psychotraumatisme et maladies qui se développe dans le corps vivant –  j’en parle ci- dessous.

Faute d’entendre qu’il y a eu des massacres dans un pays, nous continuons notre petite vie et faisons comme si cela était normale – Moi sa me choque de savoir qu’il y a des morts tous les jours dans le monde et je ne coopère pas à faire exprès d’oublier le passé, le présent pour mieux être asservit à l’avenir. Je tiens à vous le faire savoir; C’est une forme de Servitude Moderne et de l’acheté quand on ne sait plus ou est le vrai et le faux : ne me faites pas croire que nous n’avons pas  toutes les technologies nécessaires pour SAVOIR. Il est plus facile de continuer sa  petite vie à faire comme si cela était normale, ne pensez vous pas ? Même quand c’est l’état qui propage des fausses informations, nous continuons à glorifié nos députés en allant voté et en demandant toujours plus de sécurité. C’est ceux que vous traitez de théoriciens que vous devez dire pardon, grâce à eux vous savez ou sont les véritables complots.

C’est hypocrite : ce qui se passe dans le Monde me fait pas rire !

En plusieurs points  je mets à votre disposition certains fait qui ce sont passé dans le monde, des situations qui, au final nous démontrent bel et bien que les gouvernements appliquent l’art de la guerre et diverses stratégies psychologiques pour pouvoir endormir les gens et mieux envahir les pays qui ne sont pas en accord avec leur hégémonie. L’hégémonie est dans le langage courant une domination sans partage, et pour l’appliquer, il faut d’abord faire un agenda, une stratégie pour la suivre et l’appliquer.

Les mêmes personnes qui suivent ce procédé, sont ceux qui financent l’armement et ceux qui vont payer des vaccins pour soigner des gens malades. Vous voyez bien qu’il y a un problème dans mes propos, non?

  • 1 La propagande : problème –  réaction – solution.
  • 2 Les Médias
  • 3 Fait n°1 Ce qui se passe dans le Monde me fait pas rire ! Celui qui laisse faire coopère !!
  • 4 Faits n°2 Les citations pour les nouveaux siècles a venir : « Novus ordus seclorum »
  • 5 Fait n°3 LAURENT Louis dénonce et dit la vérité sur l’élite mondiale
  • 6 Fait n° 4 – Sutton Antony Cyril – Wall Street et la rÇvolution bolchÇvique

  • La propagande : problème –  réaction – solution.

Sachez que ce qui se passe dans le monde relève d’une propagande : une propagande qui se met en place lors d’évènement, et qui ont à chaque fois choqué psychologiquement pendant un laps de temps la population – on a demander de nous protégés vis-à-vis des nombreux actions ( attentat(s), bombe à Londre lors d’un simple marathon, par exemple ) qui se passe sur terre – Elle ouvre la porte à la sécurité. Quand il y a de la violence, il en suit la paix – Si la même personne est celle qui à commandité l’action, elle sera tout aussi capable d’en être le sauveur. C’est une stratégie de guerre, qui passe par : le Problème –  les réactions – la solution.

Les États-unis en sont le meilleur exemple / Source(s) et Réf :

  • En 1953 – Le Royaume-Uni et les États-Unis on mis un terme à la politique nationaliste du Premier ministre d’Iran
  • le 11 septembre 2001 : L’attaque ( attentat) du 11 septembre était un prétexte des états-unis pour attaquer L’Iran
  • L’attaque en Syrie des États-unis : les armes chimiques était un prétexte

Il faut d’abord bien comprendre que «les sites ou  médias  informatif ne font rien pour changer la situation : ils ne font que que se servir de vous pour vous enfermé dans une case», en nous obligent a répéter inconsciemment et accepter ce qu’il nous présentent quotidiennement ! Alors, que se passe t-il vraiment dans le Monde ?

Attention avant de me lire : Je suis responsable de ce que je dis, aucunement responsable de ce que vous comprenez !

Il faut ouvrir votre conscience pour comprendre ce que je dis dans cet article → Entre un fait ( la chronologie ) et les choses que l’ont vous dit ( le présent ), il y a toujours un laps de temps. L’information, les choses que nous inventons « propagandes» à créée la confusion entre les hommes et nous obligent à coopérer à cette supercherie moderne !

Les Médias

En aucun cas les médias ne sont là pour informé les populations, elle retranscrivent seulement ce que l’on leurs dis de mettre en avant. D’ailleurs, aucun président ne viendra au GT de 20H00 sur TF1 dire que l’on attaque un pays pour ses ressources, le pétrole dont la mainmise politique pour une meilleur position géostratégique futur. Là est la preuve du complot.

Citation 1 de Joseph Staline ( un révolutionnaire bolchevik et homme d’État soviétique ) :

« Il est aussi dans l’intérêt d’un tyran de garder son peuple pauvre, pour qu’il ne puisse pas se protéger par les armes, et qu’il soit si occupé à ses tâches quotidiennes qu’il n’ait pas le temps pour la rébellion. » Aristote, extrait d’Aristote sur la Politique. » Il est déjà bien suffisant que les gens sachent qu’il y a eu une élection. Les gens qui votent ne décident rien. Ce sont ceux qui comptent les votes qui décident de tout. » Joseph Staline.

Les gouvernements s’appuie donc dessus ( l’hégémonie ) et font en sorte d’utiliser la terreur, de vous maintenir dans leur hégémonie instaurée par les guerres précédentes,  l’organisation des nations unis créer par LA FAMILLE ROCKEFLLER ).

Ce qui se passe dans le Monde me fait pas rire ! Celui qui laisse faire coopère !!

Fait n°1

 Le mot en lui même «Théorie du complot » est un néologisme de mot qui vous amène à vous mordre la queue – Comme instauré par les francs maçons sur la déclaration des droits de l’homme : une théorie reste une théorie tandis que le complot sévit tous les jours devant vous. «les colonisateurs regroupent un ensemble de personnes et parfois ils cherchent à occulté l’histoire pour mieux nous endormir.» Votre président ne vous dira jamais qu’il attaque un pays pour le profit, le pétrole et le pouvoir : Les attentats ( ou fausse bannière en utilisant leterrorisme ) sont un moyen de diversion pour nous manipuler et font partie intégrante du système préconçu dans lequel nous vivons !

Ils disent tous la même choses ( qui ? les présidents des 192 pays qui ont signé la chartre de paix !! ), ils parlent tous d’un Nouvel Ordre MONDIAL QU’ILS VONT INSTAURÉ CAR NOUS SOMMES EN BAS DE LA PYRAMIDE. Un programme qui amènera la civilisation a être raisonner.

Un gouvernement mondial  peut intervenir militairement dans les affaires internes de toute nation lorsqu’il désapprouve ses activités.« Kofi Annan, Secrétaire Général de l’ONU »

Les citations pour les nouveaux siècles a venir : « Novus ordus seclorum » inscrits sur le billet de 1 dollar nous stipulent qu’il faut un nouvel ordre mondial : Prenez en compte que les personnes qui émettent ses citations ( elles ont toutes le même sens ) elles ont été choisie par leur prédécesseur,  et font en sorte d’unifier le monde. L’ONU en est juste L’organe.

 » L’âge des nations doit prendre fin ! Les souverainetés des gouvernements doivent être amenées sous un seul gouvernement auquel ils doivent abandonner leurs armes !  » Décret des Nations Unies, en 1992 ( liste non exhaustive ) ↓

 » Nous aurons un gouvernement mondial, que cela plaise ou non. La seule question sera de savoir s’il sera créé par conquête ou par consentement.  » Paul Warburg Rapport du Conseil des Relations Étrangères (CFR) par James Warburg, membre du Comité des Relations Étrangères du Sénat le 17 février 1950.

 » Le monde se divise en trois catégories de gens : un très petit nombre qui fait se produire les événements, un groupe un peu plus important qui veille à leur exécution et les regarde s’accomplir, et enfin une vaste majorité qui ne sait jamais ce qui s’est produit en réalité.  » Nicholas Murray Butler . Président de la Pilgrim Society, membre de la Carnegie, et du CFR.

 » Aujourd’hui, les Américains seraient indignés si les soldats de l’ONU entraient dans Los Angeles pour y restaurer l’ordre; demain ils en seront reconnaissants. Ceci est particulièrement vrai si on leur dit qu’il y a une menace venant de l’au-delà, qu’elle soit vraie ou promulguée, qui met en danger notre existence même.C’est alors que tous les peuples du monde prieront les dirigeants mondiaux de les délivrer de ce mal. La seule chose que tous les hommes craignent est l’inconnu. Lorsqu’on leur présentera ce scénario, les droits de la personne seront volontairement abandonnés contre la garantie de leur bien-être parleur gouvernement mondial.  » Henry Kissinger, s’exprimant à Evian le 21 mai 1992 à la réunion du Bilderberg (son discours a été tapé à son insu par un délégué suisse qui participait à la réunion)

 » L’ennemi numéro 1 de tout État est l’homme qui est capable de penser par lui-même sans considération de la pensée unique. Presque inévitablement il parviendra alors à la conclusion que l’État sous lequel il vit est malhonnête, insensé et insupportable, ainsi, si cet homme est idéaliste il voudra le changer. S’il ne l’est pas, il témoignera suffisamment de sa découverte pour générer la révolte des idéalistes contre l’État. » Henry Louis Mencken. Journaliste, écrivain et libre penseur, l’un des écrivains américains les plus influents du 20e siècle (1880-1956)

 » L’opinion publique est la clé. Avec l’opinion publique, rien ne peut faillir. Sans elle, rien ne peut réussir. Celui qui manipule les opinions est plus important que celui qui applique les lois.  » Abraham Lincoln (1809-1865),président américain.

 » Je planifie de retirer les armes de tous les citoyens américains et de vous les remettre » (à la milice) Bill Clinton, 16 novembre 1994.

 » 1935 restera dans l’histoire, car pour la première fois, une nation civilisée oblige l’enregistrement de ses armes ! Nos rues seront plus sûres, notre police, plus efficace et le monde entier suivra notre exemple!!!  » Adolf Hitler

Sources :

  • Décret de 1992 de LONU / NOM
  • Guidestone / 500 000 000personnes sur terre.
  • http://www.eveil-delaconscience.com/?s=Livre+jaune
  • http://www.eveil-delaconscience.com/albert-pike-et-la-franc-maconnerie
  • http://www.eveil-delaconscience.com/la-laicite-est-sortie-des-loges-de-la-franc-maconnerie
  • http://www.eveil-delaconscience.com/les-francs-macons-et-les-societes-secretes
  • http://www.eveil-delaconscience.com/il-y-a-beaucoup-trop-de-loge-maconnique-dans-le-monde
  • https://www.youtube.com/watch?v=XDsAFYo-av4
  • https://www.youtube.com/watch?v=Ar7JTRrxjMw

Fait n°3 LAURENT Louis dénonce et dit la vérité sur l’élite mondiale ( les Illuminati) et leurs plans maléfiques, dans le silence complice de tous les gouvernements et avec l’aide des médias esclaves.( cette personne n’est pas la seule, il faut prendre cela comme « une vérité » Regarder divers liens en rapport avec cette vidéo ↓ )

Fait n° 4 – Sutton Antony Cyril – Wall Street et la rÇvolution bolchÇvique

Lors des génocides d’Hitler, nous pouvons remarquer que ses agissements étaient bel et bien programmé ( avec le consentement de son propre pays ) à l’encontre d’une masse de personnes. Comme cité dans l’ouvrage de Herman Wirth intitulé L’ascension de l’humanité ( Der Aufgang der Menschheit ) Cet ouvrage nous fait parvenir beaucoup de relations entre le gouvernements et les personnes coopter par ses prédécesseurs. Pourquoi il fallait tuer seuelement les juifs et garder des instititutions intacte, comme IG FARBEN – Un génocide est généralement programmé, il ne se prépare pas en un seul jour.

Qui programme ceci ? et qui les fournis ?

« Aucun pays ne peut détenir des armes hormis si les pays sont en accord avec les entreprises qui les revendent »

Sutton Antony Cyril dans son livre Wall Street et la rÇvolution bolchÇvique explique et démontre les preveus qu’il y a eux des financmenets par Londre.

Voir → http://www.eveil-delaconscience.com/comment-londres-et-wall-street-ont-mis-hitler-au-pouvoir

Faits n° 4

Le Vatican « et ses actes sataniques » qui elles ont des liens étroits avec les sociétés secrètes dont certaines organisations gouvernementales. Leurs décisions et leurs impacts dans leur monde ne se verront jamais car ils opèrent dans l’ombre.

Fait n°5  – Pour aller plus loin

je vous mets à disposition divers liens – entre 2012 et 2015 ( qui nous démontre ce qu’ils se passent vraiment dans ses pays. Liste non exhaustive )

Remarque : l’héraldique instaurée par tous par tout les pays ( que vous verrez ci-dessous ) ce ressemble fortement. Ils ont tous une signification identique ( qui elle se rapproche fortement de l’ésotérisme, mysticisme dont Satanisme franc maçonnique ) Est-ce un hasard ?

Regardez ses liens : Ont croit être libre. Alors pourquoi ont-ils mis un serpent sur la déclaration des droits de L’homme ? )

Exemple ( que vous verrez dans divers pays répartis dans le monde ):

– Le symbole ( L’aigle , la colombe , les étoiles , l’oeil de Providence * )

– Une Devise nationale  ( – Un peuple, un but, une foi – )

( lisez les livres jaunes  pour mieux comprendre la mondialisation et ses adjacents.)

1 L’irak :

Irak - drapeau et sceau

L’Irak, en forme longue la République d’Irak, est un pays du Proche-Orient, situé au nord de la péninsule arabique. L’Irak, terme qui vient du perse Eraq et signifie littéralement « basse terre », est parfois appelé Bilād ar-Rafidain, littéralement « le pays des deux fleuves », en référence au Tigre et à l’Euphrate. Bagdad en est la capitale.

D’une superficie de 435 052 km2, cet État se situe à l’ouest de l’Iran, au nord-est de la Jordanie, à l’est de la Syrie, au nord-ouest du Koweït, au nord-est l’Arabie saoudite, et au sud-est de la Turquie. L’Irak détient les quatrièmes plus grandes réserves de pétrole, et il est membre de l’OPEP.

L’Irak actuel couvre une grande partie de la Mésopotamie, berceau de grandes civilisations parmi les plus anciennes. C’est sur les berges du Tigre, passant par Bagdad, que l’écriture est née, il y a 5 000 ans. Aux époques achéménide, parthe et sassanide, le territoire de l’Irak (l’empire sémite de Babylone) est intégré à l’Empire perse, formant, peu avant sa conquête par les Arabes (au IIIe siècle par la tribu des Banu Lakhm) et son islamisation, la province sassanide du Khvarvaran.

Ce territoire fit longtemps partie de l’Empire ottoman. Il fut occupé par le Royaume-Uni après la Première Guerre mondiale, puis placé sous un régime de Mandat de la Société des Nations. Durant la période du Mandat britannique de Mésopotamie, l’occupant britannique fit face en 1920 à une violente insurrection. Proclamé en 1921, le Royaume d’Irak obtint sa pleine indépendance en 1932. La monarchie dure jusqu’en 1958, puis plusieurs gouvernements se succèdent par des coups d’État, l’Irak oscillant entre les influences antagonistes occidentales et anti-occidentales dans le contexte de la guerre froide. Le parti Baas prend de plus en plus d’importance et permet l’arrivée au pouvoir de Saddam Hussein en 1979.

Articles :

Lien → Frappes en Irak: « Il y a des risques à prendre des responsabilités », pour Hollande

Lien →  Les Etats-Unis bombardent près de Tikrit en Irak

Lien →  Québec favorable au prolongement de la mission en Irak

Documentaire ↓

2 Le Mali :

Mali - drapeau et sceau

En forme longue la République du Mali, est un pays d’Afrique de l’Ouest, frontalier de la Mauritanie et de l’Algérie au nord, du Niger à l’est, du Burkina Faso et de la Côte d’Ivoire au sud, de la Guinée au sud-ouest et du Sénégal à l’ouest.

La conquête coloniale à partir de la colonie du Sénégal s’est effectuée lentement et les entités progressivement annexées ont été regroupées sous l’appellation Haut-Fleuve, territoire placé sous commandement militaire avec pour chef-lieu Kayes et dirigé par un commandant supérieur. Par décret du 18 août 1888, le Haut-Fleuve devient une entité administrative autonome de la colonie du Sénégal sous le nom de Soudan français. Son premier titulaire, Le chef de bataillon Louis Archinard, qui succède à Galliéni le 10 mai 1888, en devient véritablement le premier commandant supérieur. Par décret du 22 octobre 1890, le commandant supérieur exerce la tutelle sur les services administratifs. Par décret du 27 août 1892 le Soudan français devient une colonie autonome et Archinard, promu lieutenant-colonel en mai 1890, en devient le premier gouverneur et accède au grade de colonel en septembre 1892.

Ancienne colonie française du Soudan français, le Mali est devenu indépendant le 22 septembre 1960, après l’éclatement de la Fédération du Mali regroupant le Sénégal et le Soudan français. Sa devise est « un peuple, un but, une foi » et son drapeau est constitué de trois bandes verticales verte, jaune et rouge.

La république du Mali a conservé les frontières héritées de la colonisation, celles du Soudan français. Antérieurement, plusieurs royaumes et empires se sont succédé, englobant une partie plus ou moins importante du Mali actuel et des pays limitrophes.

Articles :

Lien → Frappes en Irak: « Il y a des risques à prendre des responsabilités », pour Hollande

Lien → Mali : Mars 1991 – Mars 2015 : Devoir de mémoire

Lien → France et Mali annoncent des mesures

Documentaire ↓

3 La Libye :

La Libye - drapeau et sceau

La Libye, en forme longue l’État de Libye  (en arabe ليبيا, Lībiyā ou Lībiyya, et دولة ليبيا, Dawlat Lībiyā ; en tifinagh : ⵍⵉⴱⵢⴰ) est un pays d’Afrique du Nord faisant partie du Maghreb. Elle est bordée au nord par la mer Méditerranée, à l’ouest par l’Algérie et la Tunisie, au sud par le Niger et le Tchad et à l’est par le Soudan et l’Égypte. Elle s’étend sur 1 759 540 kilomètres carrés, ce qui la place au quatrième rang africain et au dix-huitième rang mondial. Sa population est estimée entre 6 et 8 millions d’habitants. Elle se concentre sur les côtes, l’intérieur du pays étant désertique. Sa capitale, Tripoli, est également sa plus grande agglomération (1,8 million d’habitants), devant Benghazi (650 000 habitants), Misrata (plus de 350 000 habitants) et El-Beïda (250 000 habitants).

Les Libyens sont en majorité de culture mixte berbéro-arabe et de confession musulmane sunnite. Le produit intérieur brut de la Libye est l’un des plus élevés d’Afrique. Son économie repose très largement sur l’exportation du pétrole. Elle est membre, entre autres, de la Ligue arabe, de l’Union du Maghreb arabe et de l’OPEP.

La Libye tire son nom d’une tribu berbère qui était nommée Libou, qui a donné le mot grec Libyè. Traditionnellement, on y distingue les régions de Tripolitaine, de Cyrénaïque et du Fezzan. Peuplé originellement de Berbères, son territoire est colonisé pendant l’Antiquité par les Phéniciens, puis les Grecs, avant d’être conquis par l’Empire romain. Au VIIe siècle, il est envahi par les armées arabes, qui y imposent leur culture et leur religion. Après avoir été soumis à divers royaumes pendant le Moyen Âge, il passe sous le contrôle de l’Empire ottoman au XVIe siècle. La Régence de Tripoli devient un véritable État avant d’être directement reprise en main par l’Empire ottoman en 1835.

Dernière possession ottomane en Afrique, l’actuel territoire de la Libye est conquis et colonisé par le Royaume d’Italie en 1912, à l’issue de la guerre italo-turque. Durant la Seconde Guerre mondiale, la Libye italienne est envahie et occupée par les Alliés. En 1951, elle proclame son indépendance sous la forme d’une monarchie dirigée par Idris Ier. Celui-ci est renversé par un coup d’État militaire en 1969 : la monarchie est abolie, et cède la place à la République arabe libyenne. Pendant presque 42 ans, la Libye est dès lors gouvernée par Mouammar Kadhafi qui, en 1977, change le nom du pays en Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste. En 2011, dans le cadre des mouvements de protestation dans les pays arabes, une rébellion éclate et, avec le soutien d’une intervention militaire internationale, renverse Kadhafi. La Libye est aujourd’hui une république parlementaire, dirigée par un gouvernement provisoire mené par Nouri Bousahmein : l’État libyen post-Kadhafi demeure cependant en proie à une grande instabilité politique.

Articles :

Lien → Guerre civile en Libye

Lien → La Libye, une menace pour l’Europe

Lien → Bernardino Leon œuvre à un avenir pour la Libye

Documentaire ↓

4 La Russie :

Russie - drapeau et sceau

En forme longue la Fédération de Russie, en russe Россия (Rossiïa)  et Российская Федерация (Rossiïskaïa Federatsiïa)

      prononciation
, est le plus vaste pays de la planète. Sa population est estimée à environ 146,5 millions d’habitants en 2014. Le pays est à cheval sur l’Asie du Nord (74,7 % de sa superficie) et sur l’Europe (25,3 % de sa superficie). Son territoire s’étend d’ouest en est (de Kaliningrad à Vladivostok) sur plus de 9 000 km pour une superficie de dix-sept millions de kilomètres carrés et compte neuf fuseaux horaires. Sa capitale est Moscou, sa langue officielle le russe et sa monnaie le rouble. Bien qu’entourée de nombreux océans et mers, la Russie est caractérisée par un climat continental avec des milieux froids et hostiles sur la majeure partie du territoire.

La Russie dispose de ressources minières (houille, fer, nickel, diamant, etc.) et énergétiques (pétrole, gaz naturel, hydroélectricité) abondantes qui en font l’un des principaux producteurs et exportateurs mondiaux. Elle se dote, à l’époque de l’URSS, d’une industrie lourde puissante (aciéries, raffineries, industrie chimique, etc.). Les secteurs liés à l’armement, au nucléaire et à l’aérospatiale sont également fortement développés, ce qui a permis au pays de jouer un rôle pionnier dans la conquête de l’espace.

La République socialiste fédérative soviétique de Russie (RSFSR) fut la plus importante des quinze républiques de l’Union des républiques socialistes soviétiques, dont elle constituait le noyau historique.

Fin 1991, l’URSS éclate en quinze États indépendants souverains, dont la Russie, qui a hérité de l’ancienne superpuissance les trois quarts de son territoire, plus de la moitié de sa population, les deux tiers de son industrie et la moitié de sa production agricole. La Russie occupe aussi dans la continuité sa place dans les institutions internationales, dont le siège permanent au Conseil de sécurité des Nations unies, tout en assumant également le passif financier de l’URSS. Elle est aussi fondatrice de la Communauté des États indépendants (CEI) qui rassemble onze des quinze ex-républiques soviétiques.

Articles :

Lien → La Russie envisage de construire une route reliant Londre

Lien → La Russie veut renvoyer des touristes dans la station spa

Lien → Le 26 mars 2000 Vladimir Pou

Documentaire ↓

5 La Syrie :

Syrie - drapeau et sceau

En forme longue la République arabe syrienne, en arabe Sūriyyah, سوريا et Al-Jumhūriyyah al-‘Arabīyyah as-Sūriyyah, الجمهورية العربية السورية, est un pays arabe du Proche-Orient situé sur la côte orientale de la mer Méditerranée : le bassin Levantin.

Jusqu’au XIXe siècle, la Syrie se nomme Bilad al-Cham (بلاد الشام). Durant l’Empire ottoman cette région fut un temps regroupée, comprenant la Syrie actuelle, le Liban actuel, la Jordanie actuelle et la Palestine. Durant l’Antiquité, ces pays étaient distinctement la Phénicie, la Palestine, l’Assyrie et une partie de la Mésopotamie occidentale.

De février 1958 à fin septembre 1961, l’Égypte et la Syrie s’unissent brièvement dans la République arabe unie, jusqu’au coup d’État du général Haydar al-Kouzbari.

En 1970, après une série de dictatures militaires instables, Hafez el-Assad, alors ministre de la Défense, prend le pouvoir par un nouveau coup d’État. Son régime fortement autoritaire, structuré autour d’un parti unique, le Baas, a mis en place un contrôle de l’ensemble de la vie politique syrienne. Il est responsable du massacre de Hama.

À sa mort en 2000, son fils, Bachar el-Assad, lui succède et maintient le régime instauré par son père, avec un certain relâchement des libertés en début de mandat. Début 2011 se déclenche la Guerre civile syrienne dans le cadre du Printemps arabe qui se prolonge encore aujourd’hui. En juillet 2013, l’ONU estime que la guerre a déjà fait plus de 100 000 morts. En avril 2014, l’OSDH, une ONG syrienne rebelle, en compte plus de 150000.

Articles :

Lien → Syrie: la mort lente des villes assiégées

Lien → Syrie : Bachar el-Assad a reçu des députés belges d’extrême droite

6 La Tunisie :

Tunisie - drapeau et sceau

En forme longue la République tunisienne (الجمهورية التونسية ou al-Jumhūriyya at-Tūnisiyya), est un pays d’Afrique du Nord.

Elle est bordée au nord et à l’est par la mer Méditerranée, à l’ouest par l’Algérie avec 965 kilomètres de frontière commune et au sud-est par la Libye avec 459 kilomètres de frontière. Sa capitale Tunis est située dans le nord-est du pays, au fond du golfe de Tunis. Plus de 30 % de la superficie du territoire est occupée par le désert du Sahara, le reste étant constitué de régions montagneuses et de plaines fertiles, berceau de la civilisation carthaginoise qui atteignit son apogée au IIIe siècle av. J.-C., avant de devenir le « grenier à blé » de l’Empire romain.

Longtemps appelée Régence de Tunis, notamment sous la domination ottomane, la Tunisie passe sous protectorat français le 12 mai 1881 avec la signature du traité du Bardo. Avec l’avènement de l’indépendance, le 20 mars 1956, le pays s’achemine, au début, vers le statut d’une monarchie constitutionnelle ayant pour souverain Lamine Bey, dix-neuvième et dernier bey régnant de la dynastie des Husseinites. Avec la proclamation de la république, le 25 juillet 1957, c’est le leader nationaliste Habib Bourguiba qui devient le premier président de la République tunisienne et modernise le pays. Toutefois, en 1987, au terme de trente ans à la tête du pays dont la fin est marquée par le clientélisme et la montée de l’islamisme, le Premier ministre Zine el-Abidine Ben Ali finit par le déposer, mais poursuit dès lors les principaux objectifs du « bourguibisme » tout en libéralisant l’économie. Après 23 ans d’une présidence autoritaire et policière, caractérisée par l’importance de la corruption, Ben Ali est chassé le 14 janvier 2011 par une révolution populaire. Trouvant refuge en Arabie saoudite, plus précisément à Djeddah, il fait l’objet, avec son épouse Leïla Ben Ali, d’un mandat d’arrêt international.

Intégrée aux principales instances de la communauté internationale, la Tunisie fait également partie de la Ligue arabe, de l’Union africaine et de la Communauté des États sahélo-sahariens.

Articles :

Lien → Tunisie : 23 personnes interpellées huit jours après l’attentat contre le Musée du Bardo

Tunisie : Hollande marchera dimanche contre le terrorisme à Tunis

Documentaire ↓

7 L’ukraine :

Ukraine - drapeau et sceau

Prononcé en français : /y.kʁɛn/; ukrainien : Україна Oukraïna [ukrɑˈjinɑ] — est un État d’Europe de l’Est, le deuxième d’Europe par sa superficieN 6. Elle est bordée par la mer Noire et la mer d’Azov au sud, frontalière avec la Russie au nord, au sud (contestation territoriale de Crimée) et à l’est, avec la Biélorussie au nord, avec la Pologne, la Slovaquie et la Hongrie à l’ouest et avec la Roumanie et la Moldavie au sud-ouest.

Sa capitale est Kiev, sa langue officielle, l’ukrainien et sa monnaie, la hryvnia.

Au IXe siècle, Kiev est prise aux Khazars par les Varègues (Vikings orientaux en russe) d’Oleh le Sage (de Novgorod). Située sur des routes marchandes lucratives, Kiev devient rapidement le centre d’un puissant État slave, appelé « Rus » ou Ruthénie. Selon la tradition, en 988 eut lieu, sous le règne de Vladimir le « Beau Soleil », le baptême de ce qui sera le peuple russe. Sous le règne de Iaroslav le Sage (1016-1054), le prestige de l’État kiévien atteint son apogée : il s’étend alors de la mer Baltique à la mer Noire et du confluent de l’Oka avec la Volga jusqu’aux Carpates septentrionales. Iaroslav est un grand bâtisseur — c’est lui qui fait construire la célèbre cathédrale Sainte-Sophie à Kiev — et un grand législateur. Le droit, l’éducation, l’architecture et l’art kiévien connaissent un renouveau impressionnant sous son règne. En 1051, il marie sa fille Anne de Kiev au roi Henri Ier de France.

Cependant, au XIIe siècle, des conflits éclatent entre différents seigneurs locaux. Ces conflits mènent l’État kiévien au déclin, fractionné en plusieurs principautés rivales. Kiev est saccagée par la principauté de Vladimir (1169) durant la lutte pour le pouvoir entre les princes, et plus tard par les Coumans et les Tatars Mongols aux XIIe et XIIIe siècles. Ces derniers finissent par imposer leur souveraineté dans toutes les principautés ruthènes. La cruauté de l’autorité mongole, notamment en matière pénale, pousse les populations autochtones à fuir vers d’autres pays comme la Pologne, la Hongrie ou la Moldavie.

Articles :

Lien → En Ukraine, deux hauts dirigeants arrêtés à la télévision

Lien → L’Ukraine, l’Europe et l’éthique de la responsabilité

Lien → Limogeages en série pour soupçons de corruption en Ukraine

Partagez ce savoir en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Paix et sincérité à tous !

Eveil-delaconscience