Centrale biomasse : la forêt française en danger ?

Déforéstation !

Avant de dire que la forêt est en danger, avez-vous regardé autour de vous ces derniers temps ? Pratiquement toutes les choses qui vous entourent sont contaminées.

Je ne vous parlerais pas des pesticides et des causes à effet que peuvent avoir la géo ingénierie pratiquée dans notre climat, mais comprenez bien que si votre gouvernement laisse des entreprises déforester notre terre, il ne faut pas s’ étonnez que d’ici 2050 il n’y est plus rien.

Plus la population évolue moins on se préoccupe de ce qui devrait être essentiel pour nos et futures générations…

  • Votre maire veut mettre du béton de par et d’autres dans votre ville ? Faites en sorte que cela ne se produit pas !
  • Vous fumer ? Jeter vos cigarettes dans un cendrier.
  • Vous travaillez pour une entreprise qui détruit notre nature et l’environnement ? changer de métier !

Nous pouvons cité plein d’autres exemples… Si l’on considère que l’homme doit évoluer ( ? ) dans un monde ou plus aucune espèce ne puisse vivre, alors il faudrait se demander ce que fera l’homme quand il n’aura plus rien autour de lui.

Creusera-t-il un trou au plus profond de la terre pour habiter convenablement ? Avant de dire que nous sommes évolués, réfléchissons aux moindres actes que nous faisons sur la terre, l’environnement et tout ce qui est essentiel pour nous faire vivre. Si vous ne le faites pas, d’autres personnes  feront les choses à votre place ( ce qui est déjà le cas pour beaucoup de choses d’ailleurs ! )

En France,la filière bois-énergie est en pleine expansion.

L’approvisionnement en bois des chaufferies collectives, industrielles et de la filière de trituration impacte la ressource forestière. Un conflit d’usage qui pourrait engendrer un véritable saccage environnemental et économique.

La déforestation

est le phénomène de régression des surfaces couvertes de forêt. Elle résulte des actions de déboisement puis de défrichement, liées à l’extension des terres agricoles, à l’exploitation des ressources minières du sous-sol, à l’urbanisation, voire à l’exploitation excessive ou anarchique de certaines essences forestières. Il est cependant important de bien définir ce qu’est la déforestation. La déforestation est une action de nature anthropique ou naturelle qui occasionne la disparition permanente d’une forêt.

Selon la FAO , environ 13 millions d’hectares de forêts disparaissent annuellement sur Terre. C’est l’équivalent de la surface de l’Angleterre, soit 40 terrains de football par minute. C’est l’équivalent en surface de 86 % de la forêt française qui disparaît ainsi chaque année.

Comment fonctionne une centrale biomasse ?

La biomasse

permet de produire de l’électricité et de la chaleur via la combustion d’éléments organiques (déchets d’origine végétale ou animale). Deuxième énergie renouvelable au monde, elle permet de produire une énergie de manière plus fiable et régulière que l’énergie solaire ou éolienne, fortement soumises aux aléas climatiques. Comment fonctionne une centrale biomasse ?

Les centrales biomasses fonctionnent comme les autres centrales thermiques en recueillant l’énergie dégagée par la combustion d’une substance. Deux méthodes de combustion sont possibles selon la nature des matières organiques recueillies : l’incinération directe ou le passage par la méthanisation.

La combustion par incinération directe

Dans le premier cas, les matières végétales (bois, déchets des industries de transformation du bois et déchets végétaux agricoles) sont directement brûlées (centrales de combustion). La chaleur dégagée permet de faire chauffer de l’eau dans une chaudière qui va ensuite produire de la vapeur.

Cette vapeur est alors utilisée de deux manières. Une partie est propulsée dans une turbine dont le mouvement permet de créer de l’électricité. Le reste est récupéré pour être utilisée pour le chauffage sur un principe de cogénération.

Dans les centrales biomasses, le recyclage est même complet puisque la vapeur sortant de la turbine est elle-même récupérée pour être transformée en eau et être ensuite réinjectée dans la chaudière.

La combustion par méthanisation

Dans le cas de certaines substances (déchets ménagers, le fumier et lisier d’animaux, boues de stations d’épuration, papiers et cartons) on applique la méthode de la « méthanisation ».

Les matières organiques ne sont pas directement brûlées mais sont d’abord fermentées, pour être transformées en « biogaz » (centrales de gazéification). Ce biogaz, proche du gaz naturel et majoritairement composé de méthane est alors brûlé, sa combustion permettant, comme dans la première méthode, de créer de l’électricité et, par cogénération, du chauffage.

En France, 10% de la production d’électricité d’origine biomasse provient de la combustion du biogaz.

NUTELLA - La vraie recette

Notre Terre - Citation

Ne croyez pas que la terre va se régénérer par elles-mêmes.. Pour que les choses changent, il faut que chacun change ses actes et sa façon de vivre, ceci sera bénéfique pour nous et nos futures générations. Nous pourrons vivre dans un monde convenable.

Partagez ce savoir à vos proches en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Paix et sincérité à tous !

Eveil-delaconscience