La mine de charbon de Hambach en Allemagne, dévoreuse de l’environnement


Cette mine géante à ciel ouvert a déjà englouti une quarantaine de km2 de terrains et plusieurs villages. La lignite qui en est extraite est l’un des charbons les plus polluantes. La mine est exploitée depuis 1978 par la firme énergétique allemande RWE. Malgré l’impératif climatique et la désolation environnementale entraînée par la mine, RWE estime pouvoir extraire jusqu’à 2 milliards et demi de tonnes de lignite, qu’elle brûlerait ensuite dans ses centrales électriques. L’entreprise bénéficie d’une influence politique considérable en Allemagne, où le charbon représente encore une portion non négligeable de la production d’électricité ainsi que de nombreux emplois. Les intérêts liés au charbon sont bien décidés à entraver les progrès des renouvelables et de l’énergie citoyenne dans le pays.

RWE est cependant confronté au mouvement Ende Gelände (« jusqu’ici et pas plus loin »), qui occupe les terrains encore préservés autour de la mine, et a organisé de nombreuses manifestations et actions de désobéissance civile pour empêcher son expansion (lire nos articles ici et ).

Le rôle des fonds publics français : Le Fonds de réserves pour les retraites et la Banque postale (100% public), via ses filiales de gestion d’actifs, détiennent des participations dans RWE.

Source : https://www.bastamag.net/Une-mine-de-lignite-bloquee-par-1500-manifestants-en-Allemagne

NB : Savoir que certaines personnes vivent grâce au charbon c’est une chose. Détruire la faune pour notre profit, c’est tout autre.