Le cyborg DIY

un-hacker-simplante-une-puce-bionique-de-la-taille-dun-smartphone-dans-le-bras-une copie

Comme nous l’avons souligné dans cet article : Et si votre gouvernement décidait de vous implanter une puce RFID que feriez-vous ?

L’Allemagne vient de faire un grand pas pour l’humanité ( ? ): tout le monde peut devenir un cyborg DIY maintenant.

À savoir que → Ceci date de plus de 2 ans.Si une telle technologie (en modèle miniature ^^) était disponible dans le futur, oseriez-vous l’implanter pour avoir des indications en temps réel sur votre santé ?

Nous sommes des humains ( et nous le resterons ) ne reproduisez jamais ce qu’il font ! Ceci ne sera pas favorable pour notre future génération !

Vidéo : Experimenting with Biochip Implants ↓

Do it yourself (DIY) est une appellation, dont une traduction littérale en français serait « Faites-le vous-même », « Faites-le par vous-même », « Fais-le toi-même » ou encore « fait maison », ou « fait à la main » au Canada, qui désigne à la fois :

  • certains musiciens ou mouvements culturels ;
  • des activités visant à créer des objets de la vie courante, des objets technologiques ou des objets artistiques, généralement de façon artisanale.

Tout a commencé dans un studio de biohacking, quelque part dans la ville post-industrielle d’Essen, en Allemagne. C’est là-bas qu’on a rencontré le biohacker Tim Cannon, sur le point de se faire implanter une puce informatique capable d’enregistrer et de transmettre ses données biométriques. Cet implant, le Circadia 1.0, peut transférer les données corporelles de Cannon sur n’importe quel appareil Android.

un-hacker-simplante-une-puce-bionique-de-la-taille-dun-smartphone-dans-le-bras3 copie

La science-fiction illustre bien nos espérances pour le futur en matière de technologie, mais elles ne sont pas encore toutes à l’ordre du jour.

L’impatience de Tim, un hacker, l’a poussé à se faire implanter un énorme capteur électronique sous la peau pour mesurer différentes statistiques sur sa santé en temps réel.

Les objets connectés viennent peut-être de voir leur plus grand concurrent.

Enfin, il faut d’abord être prêt à s’implanter une puce de la taille d’un téléphone portable sous la surface de la peau. Tim Cannon est ce qu’on appelle un « biohacker » qui travaille pour une start-up technologique appelée Grindhouse Wetware.

Là-bas, avec d’autres hackers, il a passé 18 mois à développer une puce bionique appelée Circada 1.0 capable de mesurer les signes vitaux d’une personne et de les transmettre à un appareil fonctionnant sous Android.

RFID et Verichip entreprise

Comme l’explique Tim dans la vidéo ci-dessous (en anglais), il pourra notamment être capable de connaître les moindres changements de température de son corps, et ainsi décrypter quelles sont les causes de ces fluctuations. Mais pour se l’implanter sous la surface de la peau, Tim n’a pas reçu l’aide d’un chirurgien. Il faut dire que la procédure n’est pas vraiment ce qu’on pourrait considérer comme «médicalement approuvée».

Mais cela ne l’a pas arrêté et il a demandé à un expert en modifications corporelles de l’opérer… Sans anesthésie !

Tim explique :« Je pense que notre environnement devrait écouter plus souvent

ce qu’il se passe dans notre corps. Par exemple, si j’ai eu une journée stressante,

la Circada pourra le communiquer à mon appartement et préparera

une atmosphère relaxante avant que je ne rentre : un bain chaud, des lumières tamisées… »

un-hacker-simplante-une-puce-bionique-de-la-taille-dun-smartphone-dans-le-bras6 copie

Tim indique également qu’il espère que les premières versions commercialisables (et plus petites !) de la Circada seront prêtes d’ici quelques mois et qu’elles pourraient coûter aux alentours de 375 €. Bien sûr, comme la procédure ne risque pas d’être réalisée par un médecin, les coûts pourraient s’élever un peu plus haut.

En tout cas, on est assez surpris de voir cette bosse sous la peau du bras de Tim. Cela nous rappelle aussi le cas de ce scientifique qui s’était injecté un virus informatique dans sa main.

Bien sûr, la taille n’est pas du tout adaptée mais on imagine que la miniaturisation sera poussée à son maximum dans les années à venir.

Et si une telle technologie (en modèle miniature ^^) était disponible dans le futur, oseriez-vous l’implanter pour avoir des indications en temps réel sur votre santé ?

un-hacker-simplante-une-puce-bionique-de-la-taille-dun-smartphone-dans-le-bras5 copie

Regarder aussi :

La Robotique en plein essor

Ils ont créé un nanorobot de la taille d’un grain de riz !

Le Transhumanisme en 2015 – Sociabilisation et adaptation – Documentaire Exclusif

Partagez l’article en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Paix et sincérité à tous !

Eveil-delaconscience