Mensonge ou vérité ? Il est plus préférable de dire les choses avant qu’il ne soit trop tard !

Je vais vous dire pourquoi il faut apprendre à dire les choses au bon moment, dans n’importe qu’elle lieu ou situation de votre vie. C’est ainsi que vous éveillerez votre conscience et serez capable d’entreprendre les choses à l’avenir.

On ressasse souvent : il est parfois plus préférable de ne rien dire – Ce qui est faux. Ne rien dire, c’est comme écouter un mensonge sans jamais répéter que c’est faux. Nous finissons tous par opposition et oppression à considéré que c’est la vérité, en réalité, c’est un mensonge.

Vous préférez ne rien dire certainement parce que vous êtes habitué à faire ainsi

Au fil du temps vous constater le monde, les  personnes qui vous entoure et, à cause de cela, vous vous faites vos idées et omettez de dire ce qu’il faut mettre en avant : les points sur les «i» au bon moment. Est-ce une bonne chose pour moi?

Le Monde et moi

Le monde dans lequel je vis ont fait de moi une personne qui ne veut plus écouter ce qui se passe autour de moi; je le sais – Mon égocentrisme ne fait que s’endurcir car je considère les autres personnes comme inutile : je me suis donc enfermé dans «mes idées» et préfère m’abstenir vis-à-vis de ce que les autres peuvent me dire – Je crois avoir raison dans mes idéologies et ma conscience fini par enregistré et analyser seulement ce que je souhaite entendre.

Le raisonnement à avoir

C’est ainsi que l’on peut concevoir la vie, surtout si l’on n’aime pas être manipulé, que l‘on ne souhaite pas entendre ce que les autres ont a dire car je me suis fait une raison. N’oublions pas que Notre égocentrisme se cache au fond de nous et empêche de voir la réalité; ce qui crée parfois «des illusions» là où elles n’ont pas lieu d’être. Cas échéant, si mon égocentrisme stagne et prend en compte seulement «ce que mon cognitif analyse», alors dans ce cas, je suis un être. Mais dois quand même vivre aux dépens de ce que les autres pensent et font en faisant le trie.

Si je pense avoir raison dans mes idées à travers mes recherches et ne préfère ne pas faire comme les autres : je suis un être accompli qui sais faire le tri entre ce qui est bon et mauvais pour moi.

Si j‘ai envie de dire les choses, je ne les garde pas pour moi. Je fais entrevoir ce qui me semble essentiel et le fait entendre à ceux qui voudront m’accorder du temps.

Si je fais savoir que c’est pas bien ce qu’il se passe sur terre et que nous devons chercher la vérité par nous mêmes, c’est normal.

Si j’ai envie de m’abstenir car il est temps pour moi de le faire, c’est que j’ai décidé de le faire pour trouver des solutions, des alternatives qui me permettront de savoir qui je suis et ce que je devrais faire pour moi et mes enfants.

Si je n’aime pas le comportement de certains humains, c’est normal.

Si je fais savoir qu’il faut changer les choses, c’est anticipé avant qu’il n’y arrive une catastrophe qui engendrera notre futur à la perte. Pour appliquer cela il faut d’abord avoir éveiller son esprit et s’être détaché de la pensée unique en ne regardant pas futilement tous ce qui est exposé ( à la télévision, à travers les stars, les politiciens, notre état ) tout en croyant que tout ce qui est dit est vrai.

Si je dis les choses avant qu’il ne soit trop tard, c’est que sais lâcher l’emprise que mon égocentrisme peut se faire sur les choses que je considère comme une barrière pour moi. Si je ne dis rien, je sais que cela ne m’’avancera à rien – je serais la même personne qu’auparavant. Je constate ce qui est dit, me questionne en cherchant les réponses par moi même, avec des actions et des raisonnements qui m’aideront à éveiller ma conscience.

Ceci concerne donc, moi, mais aussi mes enfants qu vivront dans un système auquel je ne souhaite pas : tous les domaines de ma vie peuvent être appris par mes enfants – les enfants apprennent ce que je fais au quotidien – si je ne dis rien au bon moment ( quand ils répètent des mensonges, par exemple ) tous le monde fera de même.

La vérité : c’est la vérité

Répéter un mensonge : ça reste un mensonge

Créer un mensonge qui deviens une réalité : revient faire vivre nos enfants dans une illusion ou ils ne peuvent qu’évoluer que sur des mauvaises bases qui les mèneront à la soumission ou à la perte de leurs futures générations.

Il est temps de dire les choses avant qu’il ne soit trop tard et de comprendre que je ne peux pas me faire une opinion si je ne suis pas capable d’être curieux ( chercher ) et regarder autour de moi.