La franc-maçonnerie manipule l’humanité : Les preuves par canal + le 12.09.14

Le petit journal diffusé sur Canal plus le 12.09.14 qui a été supprimé des chaines depuis, nous fait parvenir un message à bien comprendre : La franc maçonnerie existe depuis très longtemps et ceci à juste titre,  elle fait partie intégrante du monde actuel dans lequel nous vivons. Les dirigeants de ce monde ( inclus aux nations unies ), les ministres, mais aussi les hauts fonctionnaires font partie de groupes occultes et Mystique que l’on à chercher à cacher au reste de l’humanité afin de pouvoir créer une nouvel ordre mondial pour eux et leur permettre de maintenir le secret en toute discrétion.

J’ai tout de même réussi à enregistré et gardé de coté la diffusion du petit journal diffusé sur Canal plus le 12.09.14 qui à été supprimé de la chaine  4h00 après la diffusion.

Éric Giacometti, à l’interview de canal plus sur la franc maçonnerie à fait de nouveaux livres par la suite :

Romans Le Cycle du Soleil Noir

  1. Le Triomphe des ténèbres, Paris, Jean-Claude Lattès, coll. « Thriller », , 480 p. (ISBN 978-2-7096-5608-5, notice BnF no FRBNF2709656086).
  2. La Nuit du Mal, Paris, Lattès, coll. « Thriller », .

Bandes dessinées

Carrière de journaliste de presse écrite

Éric Giacometti a été chef de service au Parisien-Aujourd’hui en France dans les rubriques société puis économie/finances jusqu’à la fin 2012. Auparavant, toujours dans le même quotidien, il a été spécialisé dans l’investigation dans les milieux médicaux et pharmaceutiques (1997 à 2002), il a enquêté sur certaines affaires de santé publique, sang contaminé, hormones de croissance, Isoméride, vaccin contre l’hépatite B. Sur ce dernier point, il a publié un livre, La Santé publique en otage (Albin Michel). Éric Giacometti a été auditionné, en 2011, par les missions parlementaires de l’Assemblée nationale et du Sénat1 sur le Mediator, le 24 février 2011, pour son rôle joué en tant que lanceur d’alerte dans l’affaire de l’Isoméride des laboratoires Servier, avec plusieurs articles parus dans le Parisien/Aujourd’hui en France, entre 1999 et 2006.

Au cours de sa carrière de journaliste, il a travaillé sur les spoliations sous l’Occupation et a publié les archives inédites du ministère des Finances (Le Point) et le premier document sur le rôle de la Sacem sous l’Occupation (Le Parisien)2. Il a également enquêté, à la fin des années 1990, sur la face sombre de la franc-maçonnerie, dans le volet des affaires sur la Côte d’Azur3. À la rubrique économie du Parisien, il a enquêté sur plusieurs affaires : Eurotunnel, Veolia, en particulier sur le montage des transferts de fonds internationaux, trois milliards d’euros, sur les provisions pour canalisations (2003 à 2011)4. Il a aussi travaillé, en 2000, sur l’affaire des timbres de Monaco et Gérard Lheritier5, instruite par le juge Jean-Pierre Murciano6. En septembre 2015, il a fait partie des trente personnalités signataires de la pétition d’Irène Frachon7 contre le comportement des laboratoires Servier dans le scandale du Mediator.

Écrivain

Romancier à succès

Parallèlement, il prolonge son métier de journaliste en écrivant dix-sept ouvrages, thrillers ou essais. Pannes de cœur (Fleuve noir, 2004) est son premier roman policier, tiré de son expérience de journaliste d’investigation santé, qui traite d’une affaire de pacemakers mortels qui a réellement existé.

Avec Jacques Ravenne, écrivain et franc-maçon, il lance en 2005 la série à succès des aventures d’Antoine Marcas, commissaire de police, et franc-maçon comme Ravenne. La série est publiée dans les dix-sept pays suivants : Allemagne, Espagne, Italie, Japon, Brésil, Pays-Bas, Belgique, Portugal, Canada, Russie, République tchèque, Danemark, Suède, Slovénie, Turquie et Pologne8,9.

Le premier tome, Le Rituel de l’ombre, est publié aux États-Unis en mars 201510. Dans Le Règne des Illuminati, Giacometti a enquêté, avec son co-auteur Jacques Ravenne, à la fois sur la réalité historique des Illuminés de Bavière et sur la montée en puissance actuelle des Illuminati dans les théories du complot. Dans le cadre de la publication de ce thriller, ils ont commandé le premier sondage Ipsos sur cette thématique11. Un Français sur cinq, dont un jeune sur trois, croit à l’existence de cette société secrète pourtant disparue à la fin du XVIIIe siècle. Éric Giacometti est intervenu dans les médias pour expliquer ces résultats12. Leur dernier ouvrage, Conspiration, met en scène la société secrète américaine des Skull and Bones et leur influence sur le pouvoir aux Etats-Unis13.

Parallèlement à cette série, il signe deux polars à thèmes : avec Karim Nedjari, ex-directeur adjoint des sports de Canal +, il écrit Tu ne marcheras jamais seul (Michel Lafon, 2009) plongeant le lecteur dans le milieu du football français, puis en 2009, il signe la nouvelle Délocalisation, publiée dans l’ouvrage collectif L’Empreinte sanglante (Fleuve noir)14 avec les maîtres du thriller, Franck Thilliez, Maxime Chattam, etc. Les ouvriers menacent de faire sauter leur usine pour protester contre une délocalisation, mais rien ne se passe comme prévu.

La même année, capitalisant sur son expertise acquise dans l’écriture de Antoine Marcas, il publie avec Jacques Ravenne Le Symbole retrouvé : Dan Brown et le mystère maçonnique un livre d’essai autour de la franc-maçonnerie au travers d’un décryptage consacré au roman de Dan Brown, Le Symbole perdu.

Scénariste de bandes dessinées

Il se lance dans ce nouveau genre en tant que co-scénariste de l’adaptation en bande dessinée des aventures de Antoine Marcas, pour les éditions Delcourt. Giacometti et Ravenne transposent les romans déjà parus. Les deux premiers tomes (sortis en 2012 et 2013) forment ainsi un diptyque adaptant le premier roman sorti en 2005, Le Rituel de l’ombre. Les dessins sont réalisés par Gabriele Parma. Puis les tomes 3 à 5, sortis entre 2015 et 2016, adaptent le troisième roman, Frère de sang. Les dessins sont cette fois confiés à Eric Albert16.

En juillet 2015, alors qu’il participe à une conférence au Thriller Fest17, rassemblement international d’auteurs de thrillers, à New York, à l’hôtel Park Hyatt, il est officiellement annoncé comme le nouveau scénariste d’une série de bande dessinée à succès, Largo Winch18, remplaçant le créateur Jean Van Hamme. Il est choisi par le dessinateur Philippe Francq19,20, avec qui il réalise ainsi le vingt et unième album, intitulé L’Étoile du matin, qui sort en octobre 2017, aux Éditions Dupuis.

Il n’oublie pas son métier de journaliste : début 2016, il co-écrit, avec Ravenne, une enquête de 52 minutes21,22 pour la télévision (France 5 et la RTBF), en 2016, sur l’affaire des archives maçonniques françaises et belges volées par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. Le documentaire est réalisé par Jean-Pierre Devillers.

Publications

Romans Antoine Marcas

  1. In nomine, Paris, Fleuve noir, coll. « Thriller » (no 14350), , 127 p. (ISBN 978-2-266-19830-1, notice BnF no FRBNF42172713). Cet ouvrage est une préquelle à la série, puisque son action se déroule sept ans avant Le Rituel de l’ombre, avant qu’Antoine Marcas ne devienne commissaire de police et franc-maçon.
  2. Le Rituel de l’ombre, Paris, Fleuve noir, coll. « Noirs », , 384 p. (ISBN 978-2-265-08072-0, notice BnF no FRBNF39977355).
  3. Conjuration Casanova, Paris, Fleuve noir, , 445 p. (ISBN 978-2-265-08328-8, notice BnF no FRBNF40161622).
  4. Le Frère de sang, Paris, Fleuve noir, , 499 p. (ISBN 978-2-265-08540-4, notice BnF no FRBNF41057293).
  5. La Croix des assassins, Paris, Fleuve noir, , 541 p. (ISBN 978-2-265-08602-9, notice BnF no FRBNF41281220).
  6. Apocalypse, Paris, Fleuve noir, , 399 p. (ISBN 978-2-265-08735-4, notice BnF no FRBNF42007308).
  7. Lux Tenebrae, Paris, Fleuve noir, , 411 p. (ISBN 978-2-265-08851-1, notice BnF no FRBNF42211807).
  8. Le Septième Templier, Paris, Fleuve noir, coll. « Thriller », , 564 p. (ISBN 978-2-2650-8852-8, notice BnF no FRBNF42444419).
  9. Le Temple noir, Paris, Fleuve noir, coll. « Thriller », , 658 p. (ISBN 978-2-265-09369-0).
  10. Le Règne des Illuminati, Paris, coll. « Thriller », , 552 p. (ISBN 978-2-265-09370-6).
  11. L’Empire du Graal, Paris, Jean-Claude Lattès, coll. « Thriller », , 592 p. (ISBN 978-2-7096-5606-1).
  12. Conspiration, Paris, Jean-Claude Lattès, coll. « Thriller », , p. 523.

À chaque fois qu’une diffusion se fait, un mouvement se crée, et c’est certainement un franc maçon qui est derrière : dans le cours de la vidéo, vous constaterez que canal plus à invité le grand maitre du grand orient de France : Mr daniel keller, comme si cela était d’une simple banalité. Je démontre que la Franc maçonnerie n’a rien de banal.

Quand les hommes cesseront de se mentir, ils cesseront de mentir aux autres. Ce sera le commencement de la véritable humanité.

Partagez ce savoir à vos proches en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Paix et sincérité à tous !

Eveil-delaconscience

%d blogueurs aiment cette page :